Menu

Sondage : les jeunes médecins et la politique

« Ni de gauche, ni de gauche », aurait dit Mitterrand


Rédigé le Mercredi 4 Janvier 2017 à 10:25 | Lu 98 commentaire(s)


À l’occasion de la sortie de son numéro politique, What’s up Doc a lancé un sondage en ligne auprès de ses lecteurs. Objectif : en savoir un peu plus sur le vote des jeunes médecins. Les résultats sont allés au-delà de nos espérances…


Collée à l’actu, la rédaction de What’s up Doc a eu l’occasion d’éplucher les programmes des candidats à la présidentielle. Mais ce qu’elle attendait avec impatience, c’était de connaître les idées politiques de son lectorat. Nous avons donc mené un sondage en ligne entre le 7 et le 13 novembre, auquel plus de 300 lecteurs ont participé. Alors, dans quel camp se situent les lecteurs de What’s up Doc ?

Premier constat, sans appel : les sondés ne sont qu’une petite minorité (27 %) à dire ne pas avoir d’idées politiques claires sur le système de santé. Et si l’on considère la politique dans son ensemble, le nombre de répondants à s’en désintéresser est encore plus faible (11 %). En revanche, pour la plupart des sondés (45 %), la politique ne doit pas passer la porte du cabinet : c’est un sujet dont « par principe », ils ne discutent pas avec leurs patients.

De la politique dans mes rêves

Mais ne pas parler politique dans le secret du colloque singulier ne veut par ailleurs pas dire qu’on n’est pas engagé politiquement. Les sondés sont 18 % à déclarer avoir déjà eu « une forme d’engagement politique » via des fonctions électives ou un parti. Ce à quoi il faut ajouter les 26 % de répondants qui se sont engagés dans un syndicat ou une association. Reste que 52 % déclarent n’avoir jamais eu aucun engagement, et que 14 % ont limité leurs activités politiques à « leurs rêves ».

Pour la majorité des sondés, la présidentielle de 2017 représente un choix qui va bien au-delà de la simple conviction politique : 66 % d’entre eux ont répondu que le scrutin serait pour eux l’occasion de « choisir une orientation de la société ».

Un vrai tropisme à droite et au centre

Une orientation, oui, mais laquelle ? La plupart des sondés se sentent une proximité avec « Les Républicains » (28 %). Une majorité absolue se dégage pour la droite et le centre, si l’on ajoute les répondants qui disent pencher vers l’Union des démocrates et des indépendants (UDI, 8 %), En marche (11 %) ou encore le Modem (4 %). En face, le PS (15 %), le Parti de gauche (7 %), Europe-écologie-les-verts (7 %) et le Parti communiste (2 %) ne totalisent que 31 %.

Des résultats assez conformes à ceux que constatent actuellement les sondages dans la population générale, à une exception près : le FN ne rassemble chez les lecteurs qui ont répondu que 2 % des voix. Et ce n'est pas un détail.

-----------------------------------------------------------

Principaux résultats du sondage

Sondage en ligne réalisé entre le 7 et le 13 novembre.
306 répondants.

Avez-vous des idées politiques sur le système de santé ?
- Oui, sur son financement : 7 %
- Oui, sur son organisation: 21 %
- Dans son ensemble, plutôt deux fois qu'une: 44 %
- Non, ce n'est pas mon job, mais cela n'empêche pas de faire des critiques : 22 %
- Non, pas vraiment : 5 %

Pensez-vous avoir des idées politiques dans d’autres domaines que la santé ?
- Bien sûr ! Vous voulez la liste ? 43 %
- Oui mais pas nécessairement des idées précises : 45 %
- Non, je n'arrive pas à m'y intéresser : 5 %
- Non, je ne parle que de ce que je connais: 6 %

Avez-vous ou avez-vous eu une forme d'engagement politique ?
- Oui, via une fonction élective : 8 %
- Oui, au sein d'un parti : 10 %
- Oui, dans un syndicat : 10 %
- Oui, dans mes rêves : 14 %
- Oui, dans une association : 16 %
- Non, pas du tout : 52 %

La présidentielle pour vous, c'est :
- Choisir un parti politique : 13 %
- Choisir une personnalité : 20 %
- Choisir une orientation de la société : 66 %
- Choisir votre avenir professionnel et celui du système de santé : 13 %
- Beaucoup de bruit pour rien : 20 %

Quel parti politique vous correspond le mieux ?
- Les Républicains - LR : 28 %
- Parti Socialiste - PS : 15 %
- En Marche : 11 %
- Union des Démocrates et des Indépendants - UDI : 8 %
- Europe Ecologie - Les Verts - EELV : 7 %
- Parti de Gauche - PG : 7%
- Mouvement démocrate - Modem : 4 %
- Front National - FN : 2 %
- Parti Communiste Français - PCF : 2 %
- Autres : 15 %

Vous arrive-t-il de discuter politique avec vos patients ?
- Jamais, par principe : 45 %
- À l’occasion, c’est un sujet comme un autre : 32 %
- À mon corps défendant, quand un patient insiste : 15 %
- Régulièrement, la santé appelle facilement à en discuter : 8 %

Pensez-vous qu’afficher publiquement votre couleur politique puisse influer sur vos relations avec vos patients ?
- Oui, et d’ailleurs je ne le fais pas : 62 %
- Non, mais je m’en abstiens quand même : 20 %
- Oui, mais je le fais quand même: 5 %
- Non, je le fais et ça ne change rien : 3 %
- Je n’ai pas de couleur politique : 10 %

L’engagement politique des confrères, ça vous gêne ?
- Oui, surtout si on n'a pas le même : 6 %
- Oui, je n'ai pas à le savoir : 10 %
- Non, il faut bien que certains s'y collent : 24 %
- Non, enfin, tant que ce n'est pas pour me laisser faire le boulot en leur absence : 20 %
- Non, chacun sa vie : 40 %

Source : What's up Doc - 16/12/16




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Mai 2017 - 20:45 libre de soigner et d'être soigné